As-tu vérifié les Conservateurs Utilisés dans les Cosmétiques que tu Achètes ?

As-tu vérifié les Conservateurs Utilisés dans les Cosmétiques que tu Achètes ?

Les conservateurs dans les cosmétiques sont des ingrédients ajoutés aux produits de beauté pour empêcher la croissance de micro-organismes, tels que les bactéries, les moisissures et les levures, qui pourraient causer des problèmes de santé. Ils sont nécessaires dans les formules qui contiennent de l'eau; tel que les crèmes, les lotions et les gels par exemple. Cependant, plusieurs conservateurs utilisés en cosmétique suscitent des controverses en ce qui concerne leur impact négatif sur la santé. Certaines personnes penseront : '' S'il n'y a pas de preuves à 100%, je ne vais pas m'en faire avec ça '' et il y  les autres, comme moi qui penseront : '' Pourquoi prendre une chance, lorsqu'ils existent d'autres alternatives que l'on sait 100 % sécuritaires? ''. Si vous êtes comme moi, continuez la lecture de cet article pour vous aider à choisir des produits avec des conservateurs sains.

Tout d'abord voici les risques potentiels :

Effets nocifs sur la santé humaine :

Irritations cutanées : Certains conservateurs, tels que le phénoxyéthanol, le méthylisothiazolinone et le formaldéhyde, ont été associés à des réactions allergiques cutanées, des irritations et des démangeaisons chez certaines personnes sensibles.

Perturbateurs endocriniens : Les parabènes, un groupe courant de conservateurs, ont suscité des inquiétudes en raison de leur potentiel à perturber le système hormonal humain en imitant les hormones naturelles. Bien que la recherche soit encore en cours, certaines études ont suggéré un lien possible entre les parabènes et des problèmes hormonaux.

Réactions allergiques graves : Le méthylisothiazolinone (MIT) est un conservateur qui peut provoquer des réactions allergiques graves, parfois avec des symptômes graves tels que des démangeaisons sévères et des éruptions cutanées.

Toxicité : Le formaldéhyde, en particulier lorsqu'il est présent dans certains produits sous forme de dérivés, est classé comme cancérigène probable pour l'homme par certaines agences de réglementation. Il peut également être nocif en cas d'inhalation ou d'ingestion.

Effets nocifs sur l'environnement :

Toxicité aquatique : Certains conservateurs, une fois libérés dans l'environnement, peuvent être toxiques pour la faune aquatique et les écosystèmes aquatiques. Ils peuvent perturber les organismes marins et les chaînes alimentaires.

Bioaccumulation : Certains conservateurs, tels que les parabènes, ont été détectés dans l'eau, les sédiments et les organismes marins, ce qui peut entraîner leur bioaccumulation dans la chaîne alimentaire et avoir des répercussions à long terme.

Résistance aux antibiotiques : Certains conservateurs, lorsqu'ils sont présents en quantités importantes dans l'environnement, peuvent contribuer à la résistance aux antibiotiques chez les bactéries, ce qui pose des risques pour la santé humaine.

Dégradation lente : Certains conservateurs peuvent être persistants dans l'environnement, mettant du temps à se dégrader, ce qui peut entraîner une accumulation continue de ces substances.

Voici des conservateurs jugés sans danger pour l'humain :

Il y a différents types de conservateurs considérés comme étant sécuritaires.

Les conservateurs synthétiques, les plus utilisés et les conservateurs naturels, plus dispendieux mais plus écologiques. Ceci est une liste non exhaustive et vous pourriez trouver d'autres conservateurs sains en faisant vos recherches.

Les conservateurs naturels à large spectre :

.Dermasoft pentiol eco ou pentylen glycol

.Plantaserv Q ou naticide

Les conservateurs naturels antimicrobiens (doivent être combinés d'autres conservateurs étant donné qu'ils ne couvrent pas les moisissures et les levures) :

.Extrait de pépins de pamplemousse

.Extrait de sureau

Les conservateurs synthétiques :

.Sorbate de potassium

.Geogard Ultra

.Geogard ECT

 Voici les conservateurs à proscrire :

.Les phénoxyéthanols (souvent utilisés pour remplacer les parabènes) aussi sous l'appellation de 2-phénoxyéthanol, 2-hydroxyéthylphénol, Éthylène glycol monophényléther, Phenoxetol. .Le benzyl alcohol ou Alpha-Hydroxytoluene, Hydroxytoluene, Alpha-toluenol, (hydroxymethyl)ben zene, Benzoyl alcohol, Phenylcarbinol,Benzenemethanol, Phenylmethyl alcohol, Benzenecarbinol, Phenylmethanol. .Les parabènes, aussi sous le nom de Méthylparaben, Éthylparaben, Propylparaben, Butylparaben, Isobutylparaben, Phénylparaben. .Les formaldéhydes et ses dérivés, Méthanal, Formol, Méthylène glycol, Oxométhène, Méthanalène et le quaternium-15 ou le DMDM hydantoïne, qui peuvent libérer du formaldéhyde au fil du temps. .Le methylisothiazolinone, que vous pourriez aussi retrouver écrit comme suit thiazolinone,  5-Chloro-2-méthyl-4-isothiazolin-3-one, Neolone 950, Octylisothiazolinone et MI .L'oxybenzone ou le Benzophénone-3, le nom chimique de l'oxybenzone et la dénomination la plus couramment utilisée dans les listes d'ingrédients des produits, Hydroxy-4-méthoxybenzophénone, une autre dénomination chimique de l'oxybenzone. L'Eusolex 4360, un nom commercial parfois utilisé pour désigner l'oxybenzone et le Mexoryl SX. .Le triclosan peut aussi être utilisé comme conservateur car il possède des propriétés antifongiques et antibactériennes.

Je sais, ce n'est vraiment pas évident de se retrouver dans tout cela, mais je suis convaincue que vous pouvez y arriver. Le plus long sera la recherche de bons produits. Une fois que vous aurez repéré des marques qui utilisent des ingrédients sains, incluant les conservateurs, essayez les et si vous aimez, ne les lâchez pas :) À vous de jouer !!!