Que se cache t-il dernière les cosmétiques conventionnels?

Saviez-vous que la majorité des produits cosmétiques vendus sur le marché contiennent des ingrédients toxiques pour votre peau et votre organisme?

En plus de s’avérer allergisants pour un bon nombre de personnes, leur occasionnant des rougeurs, des gonflements, des dermatites de contact ou plus grave des problèmes respiratoire, on y retrouve des perturbateurs de la fonction hormonale qui interfèrent avec les fonctions reproductrices, des perturbateurs endocriniens ainsi que des substances cancérigènes.

Ces ingrédients sont autorisés par Santé Canada, lorsque utilisés à un pourcentage jugés non nocif pour notre santé. Le hic, c’est qu’il n’y a aucune certitude qu’ils ne sont pas dangereux lorsqu’ils s’accumulent dans l’organisme. Selon le livre Les trappeuses: « une femme occidentale utilise en moyenne 500 ingrédients par jour», nous parlons ici d’ingrédients et non d’un produit. Je n’ai malheureusement pas de données en ce qui concerne les hommes. Bien que j’ai failli tomber de ma chaise en lisant ce nombre, toujours selon le livre: «si on jette un coup œil à la liste d’ingrédients de chaque produit conventionnel, que l’on utilise par jour» ( shampoing, revitalisant, mousse, gel, fixatif, savon pour le corps, crème pour les yeux, pour le visage, pour le corps, déodorant, rouge à lèvres, mascara, baume à lèvres, nettoyant pour le visage, crèmes pour l’acné, crème à barbe etc etc) si on y réfléchi, on est pas loin du compte.

Donc tout cela pour en venir à dire que oui peut-être qu’à un faible pourcentage, ces ingrédients ne sont pas toxiques pour la peau et l’organisme, mais malheureusement, en les additionnant tous, il en est certainement autrement. Selon le livre La peau et ses secrets: « nous avons déjà la preuve que certains ingrédients sont classés cancérigène pour les animaux. Il a aussi été prouvé que les ingrédients dérivés de la DEA peuvent réagir avec d’autres substances et former des nitrosamines reconnues comme cancérigènes. Certains produits contenants du PPD, de source naturelle, peuvent être contaminés de métaux lourds, toxiques pour le cerveau. Le talc fréquent dans les produits de soin corporel, car il absorbe l’huile et le sébum et donne un beau fini au maquillage, a été récemment identifié comme cancérigène». Il y a d’ailleurs un reportage télévisé complet à propos de femmes qui ont développé un cancer de l’utérus ou des ovaires à cause du talc (poudre de bébé).

Puisque les gens sont de plus en plus informés à ce sujet, certaines grosses compagnies, pour continuer à vendre ces produits nocifs pour la santé, vont jusqu’à employer des méthodes frauduleuses, pour duper les consommateurs en leur faisant croire que leurs produits sont sains et écologiques. Vous aimeriez en savoir plus à ce sujet, suivez-moi sur ma page, ce sera l’objet d’une autre chronique!!!

Leave a Reply